• ACT & Hop

Entretien d’évaluation : galère ou plaisir ?


Bien souvent, l’entretien d’évaluation est considéré comme une simple formalité ou pire, comme la corvée de l’année. On redoute la période des entretiens qui sont chronophages mais doivent être réalisés en un minimum de temps, avec des personnes de moins en moins engagées…

Et pourtant, l’entretien d’évaluation est un excellent levier de motivation et de performance.

Et si, cette année, vous voyiez les choses différemment ? Un peu de positive attitude vous permettra de faire de cet entretien non pas une contrainte mais une réelle opportunité.

Un droit de l’employeur

Rappelons tout d’abord que l’entretien d’évaluation n’est pas une obligation légale pour l’employeur (excepté certaines conventions collectives), à la différence de l’entretien professionnel qui doit avoir lieu tous les 2 ans ou en cas de reprise d’un salarié revenant d’un congé spécial ou d’un arrêt maladie de longue durée.

Considérer l’entretien comme un moment privilégié

L’entretien est un moment d’échanges entre un collaborateur et son hiérarchique, où le manager prend le temps d’écouter le salarié. C’est une occasion de renforcer les liens, de renouer ou consolider la confiance. Attention, il ne s’agit pas de faire des courbettes, mais de parler vrai et de partager des points de vue dans le respect de l’autre. S’exprimer posément, rester factuel et concret et éviter de placer le débat sur la personne en elle-même faciliteront l’échange.

Faire ensemble le bilan

Lors de l’entretien d’évaluation, on fait le bilan des résultats obtenus et on prévoit les objectifs de la prochaine période. Le but est de mesurer l’atteinte des objectifs définis l’année précédente, puis d’analyser ensemble les raisons des écarts et de mettre en œuvre des actions correctives pour aider le collaborateur à réussir dans sa mission : améliorer des méthodes de travail, utiliser des outils spécifiques, s’assurer que le salarié a bien les connaissances et prévoir des formations si nécessaire.

Etre d’accord sur les objectifs

Lorsqu’on fixe les objectifs de l’année suivante, il est primordial de vérifier qu’ils sont bien compris et acceptés par le collaborateur. Ceci sera facilité si vos objectifs sont SMART, c’est-à-dire Spécifiques, Mesurables, Atteignables, Réalistes et Temporellement définis. Ainsi, ils ne sont pas soumis à la subjectivité individuelle de l’une ou l’autre des parties, mais reposent sur des faits non négociables.

La QVT est au cœur de l’entretien

C’est aussi le moment de voir avec le salarié comment il se sent dans son travail : relations avec ses collègues directs ou avec d’autres services de l’entreprise, équilibre entre vie professionnelle et vie privée, rémunération, cadre de travail, possibilité de s’exprimer et d’être écouté, reconnaissance… sont autant de facteurs influents de la QVT et de la satisfaction globale du salarié. Vous pensez que la QVT n’a rien à voir avec les entretiens d’évaluations ? Détrompez-vous ! Un salarié heureux est plus motivé pour travailler et donc plus performant.

L’entretien d’évaluation est un temps fort dans la relation, il serait donc dommage de s’en priver. Pensez à le compléter tout au long de l’année par des échanges constructifs, pour entretenir un climat de confiance.

Pour aller plus loin

#Entreprise #QVT

0 vue

ACT & Hop - LYON 3 - pjoud@actehop.com - 06 80 01 57 64

Création ACT & Hop - Copyright All Rights Reserved © 2019 - Mentions Légales - Politique de confidentialitéContact